Comment, quand et pourquoi couper les graminées ornementales ?

Les graminées ornementales sont de plus en plus utilisées dans nos paysages comme alternative aux arbustes. Dans n’importe quelle région du pays, vous pouvez trouver des herbes indigènes qui se débrouillent très bien, et ajouter une variété de textures et un aspect doux et fluide au jardin.

Ces plantes sont particulièrement attrayantes lorsqu’elles sont plantées en groupes. Les exemples incluent n’importe laquelle des nombreuses variétés de miscanthus, la fétuque bleue (Festuca glauca), et l’herbe à plumes mexicaine (Nassella tenuissima).Quelques-uns sont toujours verts dans les régions les plus méridionales des États-Unis. Mais la plupart sont des jardiniers à feuilles caduques, gratifiants année après année avec des lames fraîches dans des couleurs vertes, rouges et cuivrées pleines ou panachées, ainsi que des panaches et des têtes de graines prolifiques et attrayantes.Et bien qu’elles ne nécessitent pratiquement pas d’entretien, bon nombre de ces plantes bénéficient d’une coupe de cheveux annuelle. Apprenez-en davantage sur la façon de les tailler pour une croissance et une beauté maximales.


En profiter tout au long de l’hiver

Bien que vous ne fassiez probablement pas de tort irréparable si vous taillez les plantes ornementales à l’automne, nous vous recommandons d’attendre la fin de l’hiver ou le début du printemps avant de sortir les ciseaux.Bon nombre de ces plantes – surtout celles qui ont des panaches usés et des têtes de semis attrayantes – offrent un intérêt hivernal séduisant, surtout si leur feuillage est recouvert de neige ou de glace.

Garder les feuilles autour protège également la couronne de la plante tout au long de l’hiver, mais vous voulez tailler l’ancien peuplement avant que la nouvelle pousse ne commence. Laisser le matériau mort trop longtemps en place peut nuire au réchauffement de la couronne et retarder de trois semaines la nouvelle croissance.

Si vous retardez la coupe de cheveux jusqu’à ce que de nouvelles pousses soient apparues, vous devrez tailler l’ancien matériau avec soin. Si vous coupez les nouvelles lames, elles auront un aspect rauque et anormal toute la saison.

Ici, à Austin, nous tondons nos grandes herbes à la fin janvier. Les Floridiens peuvent commencer à couper au début de janvier, tandis que nos amis du Nord devront peut-être attendre plus tard au printemps.

Jusqu’où devez-vous descendre ?

Commencez par une paire de taille-haies très tranchants, comme ceux de Fiskars, disponibles via Amazon.
Les lames de 10 pouces de ces tondeuses vous aideront à passer rapidement à travers n’importe quelle touffe d’herbe. N’oubliez pas d’aiguiser vos lames fréquemment, car l’herbe les émoussera.
Certains jardiniers utilisent un taille-haie ou même une tronçonneuse sur les touffes d’herbe plus anciennes et plus dures.
Ensuite, mettez une chemise à manches longues ; les lames peuvent être très tranchantes !

Les greens reçoivent un râteau

Certaines plantes ornementales, comme l’herbe Fakahatchee (Tripsacum dactyloides), sont toujours vertes dans certaines parties du pays. Pour ces types, il suffit de les ratisser quelques fois par saison avec les mains gantées pour faire ressortir tout matériau mort.Si une herbe à feuilles persistantes devient trop grosse, vous pouvez la couper tous les deux ans. Et bien sûr, enlevez les lames mortes de temps en temps lorsque vous les rencontrez.

Peu d’entretien et attractif

Élégantes et fleuries, les graminées ornementales ajoutent une touche d’attrait visuel aux paysages modernes.Coupez-les à mesure que l’hiver diminue et vous serez récompensé par des lames fraîches et brillantes au printemps, et des panaches de têtes de semence attrayante à la fin de l’été et à l’automne.

Jardiniers de France