L’érables japonais

L’érable du Japon est une plante de nature très délicate, qui contrairement à d’autres érables, est une plante arbustive. Elles atteignent une hauteur de 3 à 8 mètres de port globulaire avec de nombreuses branches légèrement caedizas qui contiennent des feuilles palmées, très régulières, de 5, 7, 9 ou 11 lobes entiers ou finement parées. Il a de nombreuses variétés qui varient du vert au jaune doré et au rouge pourpre. Sa croissance est assez lente, caractéristique qui fait qu’il est utilisé pour la culture en bonsaïs.
Cet arbuste très utilisé en jardinage est remarquable par sa portance gracieuse, par la forme de ses feuilles et la richesse de ses couleurs, surtout au printemps, et de nouveau en automne, lorsque toutes ses feuilles deviennent rouges.

 

Culture et soins :

Ils ont besoin d’un sol sablonneux et frais, non calcaire, et, à son défaut, de terre de bruyère ; ils se développent mieux par endroits à mi-ombre qu’en plein soleil, puisque cela détériore ses feuilles. Votre rusticité est excellente.
Il a besoin de beaucoup d’humidité, tant dans l’environnement que dans le sol, donc il a besoin de conditions très spécifiques et difficiles à cultiver, sinon on lui donne les conditions appropriées. Il n’a pas besoin d’être taillé puisqu’étant un arbuste il se ramifie de très bas pour ne pas avoir besoin d’être taillé pour sortir du tronc.

 

Multiplication :

Sa multiplication est par stratification ou par coupe si vous voulez maintenir les caractéristiques de la plante mère, mais peut être faite par des graines, en gardant à l’esprit que la viabilité est courte, germant de manière satisfaisante si elle est placée dans l’eau chaude (environ 43 º C) et laissé à tremper pendant 2 jours.

 

Utilisations :

Il est utilisé en jardinage comme arbuste dans les sous-bois, seul ou en groupe. Aussi il est cultivé en pot de fleurs, en augmentant de forme considérable ses nécessités d’humidité et d’irrigations.

 

Curiosités :

Sensible à la carence en fer de la cochenille dans les sols calcaires et aux brûlures foliaires dues au soleil ou au vent.