Rate this post Les meilleures pompes à chaleur air-eau sélectionnées en fonction de la production de chaleur, de l’efficacité énergétique, de l’intégration aux systèmes solaires ou photovoltaïques, de la capacité…

Rate this post

Les meilleures pompes à chaleur air-eau sélectionnées en fonction de la production de chaleur, de l’efficacité énergétique, de l’intégration aux systèmes solaires ou photovoltaïques, de la capacité de refroidissement et de chauffage, du prix et de la marque.

Comparatif des 10 meilleures ventes de pompe à chaleur air eau 

Pompe à chaleur air eau Daikin HPSU COMPACT

La Daikin HPSU COMPACT est une pompe à chaleur air-eau qui occupe la première position dans le classement des meilleures pompes à chaleur, pour son efficacité énergétique combinée à un faible encombrement.

L’appareil est équipé d’une gestion électronique particulièrement avancée pour obtenir de l’eau chaude sanitaire, du chauffage et du refroidissement avec une consommation réduite.

Cette pompe à chaleur air-eau fournit une eau chaude instantanée et garantit la propreté et l’hygiène en empêchant l’accumulation de germes et de bactéries. Dans la version 508/516, avec un réservoir de 500 litres, l’espace au sol est limité à 0,62 mètre carré, pour une plus grande polyvalence d’installation.

Grâce au fonctionnement réversible de la pompe à chaleur, le produit peut produire de l’eau chaude en hiver et de l’eau fraîche en été, avec une efficacité énergétique élevée.

Le réservoir de stockage thermique HybridCube, alimenté uniquement par la pompe à chaleur, fonctionne à basse température pour maximiser les économies.

L’unité de commande numérique programmable fait fonctionner l’ensemble du système avec la plus grande efficacité possible, en détectant la température extérieure et intérieure de la maison.

Le Daikin HPSU COMPACT dispose d’une programmation hebdomadaire et quotidienne, et peut fonctionner en combinaison avec des systèmes photovoltaïques et solaires thermiques, pour des économies supplémentaires.

Disponible en 6 puissances, égales à 4, 6 ,8, 11 et 16 kW, cette pompe à chaleur air-eau, qui peut également être contrôlée via une App dédiée, peut produire de l’eau chaude jusqu’à un maximum de 55°C.

Produit en classe énergétique A++, il est à mon avis un bon choix pour ceux qui doivent remplacer les vieux systèmes de chauffage, car il entre dans les paramètres qui donnent accès aux éco incitations et aux déductions fiscales.

Pompe à chaleur air eau Vaillant aroTHERM + uniTOWER

Vaillant aroTHERM + uniTOWER est une pompe à chaleur air-eau avec une unité monobloc pour une installation extérieure et une unité intérieure avec un ballon de 190 litres de capacité. Il fait partie de la classe d’efficacité énergétique A+.

Capable de produire de l’eau chaude sanitaire, de chauffer et de refroidir, c’est à mon avis un appareil adapté aux maisons individuelles.

Grâce à son efficacité énergétique, il bénéficie des allègements fiscaux actuels.

La puissance calorifique est disponible en 5 tailles différentes : 5, 8, 11 et 15 kW monophasés et 15 kW triphasés. L’encombrement est limité car l’unité de base intérieure uniTOWER contient tous les composants en plus du ballon d’eau chaude sanitaire.

L’appareil peut être combiné avec un système photovoltaïque pour produire de l’électricité pour le chauffage, afin de maximiser la consommation et l’efficacité énergétique de ce système.

Vaillant aroTHERM + uniTOWER fonctionne à des températures extérieures allant de -20 °C à +46 °C, et un élément de chauffage électrique intégré, réglable de 2, 4 à 6 kW, facilite le fonctionnement lorsque les températures extérieures sont très basses.

Les fonctions de chauffage, de refroidissement et de ventilation peuvent être contrôlées à partir de l’unité de commande fournie. Il est possible de choisir le module accessoire qui permet le contrôle à distance via une App dédiée utilisable sur les smartphones iOS et Android. Température de départ maximale jusqu’à 63°C.

Pompe à chaleur air eau Mitsubishi HYDROLution

L’HYDROLution de Mitsubishi est une pompe à chaleur air-eau spécifiquement destinée à un usage résidentiel. Il assure en une seule solution le chauffage et le refroidissement de la maison, ainsi que la production d’eau chaude sanitaire.

Comme pour les autres modèles de ce comparatif, le principal avantage de la technologie de la pompe à chaleur est le rendement énergétique élevé, associé à un plus grand respect de l’environnement que les anciens systèmes de chauffage à combustion, grâce aux faibles émissions de CO2.

Le système proposé par Mitsubishi dans la classe énergétique A++ utilise la chaleur présente dans l’air pour chauffer ou refroidir aussi bien les maisons avec un chauffage par le sol que celles avec des radiateurs.

Le système proposé par Mitsubishi est disponible avec une puissance thermique de 8 ou 11 kW, et fonctionne dans une plage de température extérieure comprise entre -20°C et + 43°C.

Mitsubishi HYDROLution est un système composé de l’unité extérieure FDCW et de l’unité intérieure HMA avec un réservoir d’eau sanitaire de 275 litres et un échangeur de chaleur intégré. Ses dimensions et son encombrement sont limités : l’unité intérieure mesure 84,5 x 97 x 37 centimètres.

Grâce à l’intégration d’un chauffage électrique d’appoint, la température maximale de l’eau chaude sanitaire peut atteindre une valeur de 65° C.

L’eau du robinet n’est pas stockée dans le réservoir de stockage, ce qui garantit une pression stable tout en minimisant le risque de contamination bactérienne.

Pompe à chaleur air eau Viessmann Vitocal 222-S

Viessmann Vitocal 222-S est une pompe à chaleur en version split pour le chauffage, le refroidissement et la production d’eau chaude sanitaire. Ses dimensions compactes permettent de l’installer facilement dans les appartements et les maisons individuelles, dans le cadre de nouvelles constructions ou de rénovations.

Le produit se compose de deux unités qui, grâce à leur travail combiné, sont capables de stocker l’énergie thermique de l’air pour alimenter le système de chauffage de la maison.

La puissance calorifique disponible varie de 1,2 à 19,5 kW, pour un produit qui, à mon avis, se caractérise par une bonne efficacité énergétique, se traduisant en fait par la classe A++. La température maximale que le système peut garantir pour l’eau chaude atteint une valeur de 65° C.

L’unité intérieure, avec ses dimensions plutôt compactes, garantit un espace au sol de 0,4 m², une bonne valeur si l’on considère que le réservoir intégré à l’unité a une capacité de 170 litres.

La pompe à chaleur air-eau proposée par Viessmann peut être connectée à un système photovoltaïque et à un système solaire thermique, ce qui permet de réaliser des économies considérables sur les factures.

L’interface de commande est intégrée dans la Vitotronic 200, ce qui permet à l’utilisateur de gérer l’ensemble du système via un écran tactile.

Il est également possible de gérer le Viessmann Vitocal 222-S depuis une App dédiée, via un smartphone ou une tablette.

Les meilleurs modèles de pompe à chaleur air eau

Comment choisir une pompe à chaleur air-eau ?

La pompe à chaleur air-eau est un système de chauffage de plus en plus populaire auprès des ménages en raison de sa grande efficacité énergétique. Toujours d’un point de vue environnemental, un système de pompe à chaleur air-eau représente un avantage substantiel par rapport à un système à gaz comme les chaudières à condensation efficaces, car il utilise une source renouvelable et totalement propre : la chaleur présente dans l’air.

Le fonctionnement de ce système de chauffage, de plus en plus utilisé pour produire à la fois de l’eau chaude sanitaire et du chauffage, repose sur la capacité du liquide contenu dans le système à échanger de la chaleur entre l’environnement extérieur et l’habitation, mais aussi dans l’autre sens. La pompe à chaleur air-eau peut être utilisée pour refroidir l’appartement, simplement en inversant le fonctionnement de la pompe.

En général, le système se compose de deux unités, une externe et une interne. Dans la première, qui est similaire à celle que l’on trouve dans les climatiseurs muraux split double, le liquide est refroidi et amené à de très basses températures, soustrayant la chaleur de l’air, puis il est comprimé et condensé. De cette façon, sa température augmente considérablement et, une fois en contact avec les tuyaux de l’unité intérieure, la chaleur accumulée par le liquide est libérée pour être échangée avec l’eau utilisée à des fins sanitaires et pour chauffer la maison.

Il s’agit donc d’un système moderne, capable de produire de l’énergie thermique à partir de sources renouvelables et propres, à faible consommation et adapté aux besoins de tout type d’habitation.

Pour une performance optimale, il faut toutefois considérer que, bien qu’elle puisse également être utilisée avec un système de radiateurs, les meilleures performances sont obtenues si la pompe à chaleur air-eau est combinée avec un système de plancher radiant. En exploitant une plus grande surface d’échange, en effet, avec la même puissance utilisée, on obtient un meilleur rendement thermique.

En outre, le système au sol peut également être utilisé pour rafraîchir la maison, grâce au fonctionnement réversible de la pompe à chaleur air-eau, au bénéfice de la consommation et de la santé.

Il faut savoir que si un système de ce type est également utilisé pour refroidir la maison, en le reliant à un système de plancher radiant, pour éviter la formation de condensation, il est nécessaire d’installer un déshumidificateur spécifique à conduits, beaucoup plus grand et plus puissant que les déshumidificateurs portables traditionnels.

POMPES À CHALEUR ÉLECTRIQUES

Il existe actuellement plusieurs types de pompes à chaleur sur le marché, notamment les modèles électriques, c’est-à-dire équipés d’un compresseur fonctionnant à l’électricité, et les modèles dits à absorption, c’est-à-dire fonctionnant grâce à un brûleur alimenté par du gaz méthane ou du GPL.

Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur repose sur un circuit d’évaporation qui, sur la base de deux paramètres tels que la température et la pression, permet la circulation d’un fluide particulier appelé réfrigérant, qui, au cours d’un cycle, change d’état, passant de liquide à gaz.

Le secret du fonctionnement de la pompe à chaleur se condense dans ce changement d’état forcé, qui permet d’absorber et de libérer de la chaleur en fonction de la zone du circuit dans laquelle elle se trouve et de son état.

Les pompes à chaleur électriques, c’est-à-dire équipées d’un compresseur, sont les circuits classiques utilisés dans la grande majorité des climatiseurs domestiques et de bureau, des systèmes de petite et moyenne taille. Leur rendement est élevé, même en fonction de leur classe, et leur installation est très simple car ils nécessitent un raccordement à l’alimentation électrique et la connexion hydraulique des deux unités, l’unité intérieure et l’unité extérieure où se trouvent le moteur et le compresseur.

Les pompes à chaleur à absorption n’utilisent pas la capacité du compresseur pour réaliser le cycle et changer l’état du fluide de travail, mais plutôt la chaleur générée par un brûleur, qui chauffe le fluide, généralement de l’ammoniac, et active le circuit, en utilisant essentiellement le même principe de fonctionnement que les pompes à chaleur électriques.

Ces deux types de pompes à chaleur sont tous deux efficaces, l’aspect qui peut les distinguer sensiblement est leur impact sur l’environnement. Il n’est pas possible de faire une évaluation a priori, mais on peut dire que l’utilisation de pompes à chaleur à absorption est souvent plus écologique que l’utilisation de pompes électriques, ne serait-ce que parce que les sources utilisées sont généralement plus renouvelables et respectueuses de l’environnement.

Il est évident que chaque pays a des techniques de production d’électricité différentes. Il est donc clair que si la pompe à chaleur électrique est alimentée par le vent, le soleil ou d’autres sources sans impact, son avantage écologique est sans aucun doute plus grand.

LES POMPES À CHALEUR GÉOTHERMIQUES

Peu répandus en Italie, les systèmes géothermiques sont depuis longtemps disponibles sur le marché en tant qu’alternative aux pompes à chaleur traditionnelles.

Ces systèmes exploitent la température du sol, même à quelques mètres de profondeur. En effet, ici, la température est constante tout au long de l’année. Cette constance signifie qu’en été il est plus frais que la température ambiante et en hiver plus chaud. Le phénomène, qui peut sembler magique à première vue, est en fait très simple et facile à expliquer : les rayons du soleil qui chauffent notre planète, et qui la touchent même pendant les mois les plus froids, atteignent sous forme de rayonnement les couches inférieures du sol, où ils restent piégés, nous fournissant ainsi un riche réservoir d’énergie propre, renouvelable et gratuite.

Pour exploiter ce système, on a développé depuis quelque temps les pompes à chaleur géothermiques, qui sont écologiques et respectueuses de l’environnement.

Leur principe de fonctionnement est essentiellement le même que celui des pompes à chaleur traditionnelles, mais avec l’avantage supplémentaire que l’environnement dans lequel la chaleur doit être prélevée a une température plus constante. Il suffit de dire qu’en hiver, la pompe à chaleur traditionnelle doit extraire la chaleur de l’environnement extérieur, qui est évidemment très froid, mais qu’en partant du sous-sol, elle peut le faire à partir d’une température beaucoup plus élevée.

Les questions écologiques, et l’impact environnemental de toutes nos actions, sont de plus en plus d’actualité, notamment en ce qui concerne le chauffage et l’utilisation des sources d’énergie. Si vous envisagez de construire une maison, envisager l’installation d’un système de pompe à chaleur géothermique est certainement un choix économique, car il nous permettra d’économiser sur la consommation d’électricité et de gaz, ainsi qu’un choix écologique, car nous pourrions réduire ou éliminer l’impact environnemental de nos besoins en climatisation et en eau chaude.

Les systèmes de pompes à chaleur géothermiques nous permettent de produire non seulement l’air conditionné mais aussi l’eau chaude dont nous avons besoin pour nous laver.

ACHAT DE POMPE A CHALEUR AIR-EAU

Pour acheter la bonne pompe à chaleur, on peut se rendre dans les magasins d’électroménager, les magasins de thermo-sanitaire ou chez les revendeurs agréés des différents fabricants. Si nous recherchons une pompe à chaleur qui peut être utilisée comme climatiseur en été et qui peut également nous chauffer en hiver, nous pouvons facilement l’acheter dans un magasin d’électroménager général ou même sur des sites de vente de pompes à chaleur.

Pour l’installation de la pompe à chaleur de climatisation, nous pouvons contacter un plombier ou un installateur spécialisé, ou si nous avons un peu d’habileté manuelle, nous pouvons nous essayer à l’installation du système.

Si, par contre, nous envisageons l’achat et l’installation d’un système plus complexe, avec plus d’unités et un système plus complet, ou même si nous avons besoin d’un système industriel et professionnel, il vaut mieux s’adresser à des opérateurs plus spécialisés et donc plus compétents.

Le point de départ peut certainement être le plombier de votre choix, qui saura vous conseiller sur les meilleures machines et les meilleurs produits pour votre système de climatisation par pompe à chaleur, mais vous pouvez aussi vous adresser directement aux fabricants ou aux installateurs spécialisés, dont la préparation technique et l’expérience sur le terrain seront précieuses pour réaliser un système efficace, économique et, pourquoi pas, écologique.

Si nous avons l’intention de considérer des systèmes plus complexes, mais en même temps plus innovants, comme celui créé par l’exploitation géothermique du sous-sol, nous devrions penser à contacter directement les fabricants de ces systèmes, souvent étrangers mais avec des filiales et du personnel en Italie également, qui seront certainement en mesure de clarifier tous nos doutes et de nous montrer tous les avantages en termes d’efficacité et d’économie d’énergie que ces systèmes sont en mesure de nous donner.

Si le système dont nous avons besoin est industriel ou en tout cas de grande taille, comme dans le secteur hôtelier, nous pouvons nous tourner vers des entreprises qui offrent un service complet, de la conception du système à l’installation et aux tests. Il est toujours bon de demander plusieurs devis à des entreprises concurrentes afin d’évaluer les prix et la qualité du système conçu.

PRIX ET COÛTS DES POMPES À CHALEUR

Le prix le plus bas que nous pouvons payer pour l’achat d’une pompe à chaleur est certainement celui des modèles monoblocs, c’est-à-dire sans unité extérieure.

Le coût de ce type de produit peut varier de 250,00 euros à 600,00 euros pour les marques les plus connues et les plus annoncées, et nous pouvons facilement les acheter dans les magasins d’électroménager et de produits ménagers.

Toutefois, le caractère bon marché de ces pompes à chaleur cache des coûts d’exploitation plus élevés en termes de consommation d’électricité et une efficacité moindre du processus de conversion de la chaleur.

D’autre part, ces types de pompes à chaleur ne nécessitent pas d’installation ni de travaux de maçonnerie, mais doivent simplement être raccordées à l’alimentation électrique et à la prise située à l’extérieur de la maison ou du bureau où elles se trouvent.

Les pompes à chaleur plus professionnelles, avec plus de points d’émission de chaleur et d’air froid, coûtent certainement plus cher, allant de 700 à plus de 2000 euros, selon le type de système à installer, sa taille et sa puissance.

Cette gamme de prix comprend généralement les pompes à chaleur électriques et à absorption. Toutefois, le coût global d’un système de climatisation doit être soigneusement évalué dans son ensemble : outre le coût des machines, il convient d’évaluer les coûts de transport, d’installation et d’utilisation. Cet aspect peut sembler sans rapport avec le coût d’achat, mais en fait il y est directement lié.

Se limiter à évaluer les coûts de l’installation et des machines sans considérer la consommation par rapport à l’utilisation que l’on fera de ces machines peut conduire à des considérations erronées. Un exemple frappant est celui des systèmes basés sur les sources d’énergie renouvelables, dont les coûts initiaux sont souvent plus élevés que ceux des systèmes traditionnels, mais dont les coûts de maintenance et d’exploitation sont pratiquement nuls. L’évaluation du système et de son coût à moyen et long terme est donc certainement la meilleure évaluation que nous puissions faire.

Les meilleurs modèles de pompe à chaleur air eau

Last update on 2022-07-31 / Affiliate links / Images from Amazon Product Advertising API

Ces articles peuvent vous intéresser

Leave a Reply

Your email address will not be published.