Rate this post Votre monstera a prospéré cette saison, mais maintenant, elle commence à s’étendre de manière peu maniable. Votre pothos s’affaisse également, car ses vignes ont poussé pendant les…

Rate this post

Votre monstera a prospéré cette saison, mais maintenant, elle commence à s’étendre de manière peu maniable. Votre pothos s’affaisse également, car ses vignes ont poussé pendant les longues journées d’été. Il est temps d’installer un treillis pour plantes – en fait, il est plus que temps.

À l’approche des mois plus frais, un treillis donnera à vos plantes le système de soutien dont elles ont besoin. Ces supports de plantes fournissent une structure qui est plantée dans votre jardinière, installée sur votre mur ou fixée à un bac à plantes pour donner à vos plantes à fleurs quelque chose à quoi s’accrocher pendant qu’elles déploient leur beauté. Un treillis pour plantes peut également ajouter un intérêt visuel à votre collection de plantes d’intérieur ou à votre jardin, en rehaussant d’un cran leur beauté naturelle.

Nous avons rassemblé les meilleurs treillis, tuteurs et jardinières qui permettront à votre jardin de pousser avec style.

Comparatif des 10 meilleures ventes de support plante intérieur

Quand utiliser un treillis pour plantes

Que ce soit à l’intérieur ou dans votre jardin, un treillis guide votre plante pour qu’elle pousse verticalement et lui fournit le support nécessaire. verticalement et lui apportera le soutien dont elle a besoin pour s’épanouir. Le pothos, le philodendron, le lierre et d’autres plantes d’intérieur grimpantes peuvent bénéficier de ce type de système de soutien. Et dans votre jardin extérieur, l’hortensia, la clématite et le lierre grimperont volontiers sur une jardinière en treillis.

Pour un guidage optimal de la croissance, installez votre treillis de plantes autoportantes lorsque votre plante d’intérieur est jeune ou fraîchement multipliée. Sans cela, vos vignes de pothos tomberont et les tiges de votre plante gruyère s’étendront. Un monstera trop grand bénéficiera toujours d’un treillis ou d’un tuteur, mais une fois que les tiges commencent à pousser horizontalement, il est difficile de les redresser sans les endommager. C’est pourquoi l’installation d’un treillis ou de tuteurs dès le début de la vie de votre plante d’intérieur lui permettra de réussir.

Si vous souhaitez cultiver des plantes vivaces grimpantes dans votre jardin extérieur, optez pour une jardinière en treillis robuste lorsque vous plantez vos graines. Au fur et à mesure que vos plantes fleurissent et grandissent, guidez doucement leurs vignes à travers le treillis attaché.

Comment utiliser un treillis pour plantes

Il existe différents types de treillis, notamment les treillis autoportants, les petits et grands treillis en arc, les treillis en grille, les treillis à fixer au mur, ainsi que les jardinières en treillis. Bien que chaque treillis ait une taille et une forme différentes, ils sont tous utilisés de manière similaire. Vous pouvez installer un treillis à tout moment, mais plus tôt vous commencerez à l’utiliser pour guider la croissance de vos plantes, mieux ce sera.

Placez votre treillis ou votre piquet autoportant fermement dans le sol près du centre de votre jardinière, en veillant à ne pas perturber les racines de votre plante. Vous voulez que votre plante s’appuie doucement sur le treillis, donc plus vous pouvez vous rapprocher du centre de votre plante, mieux c’est. Une fois que le treillis est en terre, guidez les vignes ou les tiges de votre plante vers le haut et faites-les passer à travers la grille ou les courbes. Certaines jardinières en treillis sont munies de petites attaches ou de boucles en velcro pour aider à fixer les vignes ou les tiges au treillis lors de la mise en place initiale. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser de la ficelle pour fixer les tiges au treillis.

Si vous voulez fixer votre monstera ou un autre philodendron étalé à un tuteur ou à un treillis, choisissez les tiges les plus larges et les plus fortes et fixez-les d’abord au support. Cela aidera à redresser la plante et à l’ancrer au système de support.

Vous trouverez ci-dessous six options de treillis pour plantes qui donneront à votre plante le soutien dont elle a besoin sans sacrifier son style.

Support plante intérieur en bambou de 13 pièces

Ce treillis mural en bambou réglable est livré avec 13 arceaux, dont la taille varie de 6 à 10 pouces, qui peuvent être accrochés ensemble pour créer le design de votre choix. Il suffit de fixer votre produit final au mur à l’aide des anneaux et des crochets fournis et de placer votre plante en dessous.

Un bon choix pour : les plantes grimpantes comme le pothos ou le lierre débordant.

Mode d’emploi : Ce treillis doit être assemblé et fixé au mur. Placez votre plante grimpante en dessous et tressez soigneusement les plantes grimpantes autour des anneaux de manière à ce qu’elles reposent facilement sur le support en bambou.

Support plante intérieur Mixxidea

Cet ensemble de deux treillis de Mixxidea comprend un treillis rond et un treillis en forme de cœur. Ils sont fabriqués en fer inoxydable, ce qui en fait un bon choix pour les plantes d’intérieur et d’extérieur en raison de ses qualités de résistance aux intempéries. Il existe également d’autres modèles, comme la version HOME et la version I Heart You, mais aucun d’entre eux ne comprend de boucle en velcro pour fixer les tiges au treillis, vous devrez donc acheter de la ficelle pour maintenir les vignes sur le cadre.

Un bon choix pour : Les plantes grimpantes d’intérieur ou d’extérieur, comme le lierre ou le pothos.

Mode d’emploi : Placez le treillis au centre de votre jardinière. Entourez délicatement les plantes grimpantes autour du cercle ou du cœur en métal et fixez-les avec de la ficelle.

Les meilleurs modèles de support plante intérieur

Comment fabriquer un treillis d’intérieur pour vos plantes ?

Certaines plantes d’intérieur aiment se promener. Et toute cette croissance luxuriante est formidable jusqu’à ce que vous vous retrouviez à marcher sur des vrilles ou à enlever une vigne égarée du pot de son voisin. Ou peut-être voulez-vous simplement profiter de cette habitude de croissance pour créer une sculpture verticale unique pour votre maison. C’est là qu’un treillis peut vous aider. Ces structures ouvertes apportent une organisation bienvenue à la croissance vigoureuse de votre plante. Voici comment associer un treillis et une plante.

Pourquoi un treillis ?

Dans leurs forêts tropicales d’origine, certaines plantes de sous-bois ont compris que si elles devaient trouver suffisamment de lumière pour survivre, elles devaient grimper pour l’obtenir. À l’aide de vrilles qui les enveloppent, d’ergots qui les agrippent ou de solides racines aériennes, ces plantes grimpantes s’accrochent et grimpent sur des plantes plus hautes et plus droites dans leur quête de lumière.

Dans votre maison, cette habitude de grimper peut nécessiter un support vertical. Un treillis empêche non seulement le feuillage de pousser dans des directions aléatoires et parfois envahissantes, mais il vous permet également de voir comment votre plante pousserait dans son environnement naturel.

Un treillis permet également de voir le magnifique feuillage de votre plante dans votre champ de vision, ce qui vous permet de mieux apprécier sa couleur et sa texture. Et selon le type de treillis, vous pouvez utiliser sa forme et son style pour créer des éléments visuels intéressants pour votre maison.

Choisir un treillis

Un treillis peut être fait de différents matériaux, mais le type et le style que vous choisirez dépendront de la plante et de votre vision du projet fini. Le treillis sert-il simplement de structure de soutien ou souhaitez-vous que la plante suive la forme du treillis et crée une forme prédéterminée ? C’est vous qui décidez ! Mais au minimum, il est bon de trouver un treillis dont les longues branches ou les supports du bas s’enfoncent profondément dans le sol pour aider le treillis à fournir un bon support.

Et si vous devez palisser quelque chose de grand, comme une monstera en bonne santé, assurez-vous que le treillis est suffisamment solide et stable pour supporter ces vignes lourdes. En fait, pour les plantes comme la monstera qui produisent de fortes racines aériennes, vous pouvez envisager de faire grimper la plante sur un totem recouvert de mousse. Les racines aériennes chercheront l’humidité dans la mousse et se fixeront d’elles-mêmes au totem.

Plantes qui grimpent

Les plantes les plus intéressantes à faire grimper sur un treillis sont les plantes grimpantes ou drapantes telles que Monstera deliciosa, Monstera adansonii, pothos, Philodendron cordatum, hoya et lierre, entre autres. Certaines plantes, comme le Hoya pubicalyx par exemple, sont des grimpeurs naturels et s’accrocheront facilement à un support vertical. D’autres, comme le pothos, peuvent avoir besoin d’un peu plus d’aide pour démarrer.

Pour commencer

La façon la plus simple d’introduire un treillis dans une plante est de commencer par une plante en pot, puis d’ajouter le treillis au contenant. Si la plante est toute neuve et se trouve encore dans son pot de culture en plastique, vous pouvez envisager de la rempoter dans un récipient plus lourd et plus large d’un pouce ou deux afin de créer plus d’espace pour la croissance des racines et plus de stabilité pour le treillis. Si la plante est un membre établi de votre collection et qu’elle a besoin d’un pot plus grand de toute façon, allez-y et rempotez-la d’abord. Mais s’il y a encore beaucoup d’espace pour les nouvelles racines, vous pouvez passer directement à l’ajout du treillis.

Prenez le temps de démêler

B vant d’installer le treillis, il est bon d’examiner le feuillage de la plante et de démêler doucement chacune des tiges séparées – un peu comme si vous donniez à la plante un coup de peigne très doux. Cette étape facilitera la fixation du feuillage au treillis.

Placez le treillis

L’étape suivante consiste à décider de l’emplacement du treillis dans le pot par rapport à la plante. Le treillis peut être placé en plein milieu du pot ou légèrement à l’arrière, en fonction de l’apparence que vous souhaitez lui donner et, parfois, de la forme de la plante qui lui permet de s’adapter. Une fois que vous savez où vous voulez placer le treillis, tenez-le droit et enfoncez doucement les pieds ou les branches de soutien dans le sol, aussi loin que possible. Il se peut que vous deviez déplacer un peu le feuillage pour placer le treillis à l’endroit voulu.

Guidez la plante

Pour former la plante sur le treillis, soulevez doucement chacune des tiges et manœuvrez-la sur la structure du treillis, en utilisant la courbe naturelle et la direction de sa croissance comme guide. Pour les plantes qui sont moins désireuses de s’accrocher au treillis, vous devrez peut-être attacher doucement les branches pour les maintenir où vous le souhaitez. Que vous utilisiez du fil de pêche, des attaches pour plantes ou des mini-clips, assurez-vous que le matériel d’attache n’est pas trop serré et qu’il laisse aux tiges un certain espace pour se développer.

Soins à apporter à votre plante en espalier

Comme pour toute plante en pot, veillez à ce que votre plante en espalier reçoive la quantité de lumière et d’humidité dont elle a besoin pour se développer. Comme son feuillage s’élève maintenant en hauteur et qu’elle trouve plus de lumière, elle peut commencer à prendre plus d’eau qu’auparavant, alors gardez un œil sur le sol et augmentez la fréquence d’arrosage, si nécessaire. Et pendant la saison de croissance, un apport régulier d’engrais aidera votre plante à produire beaucoup de nouveau feuillage pour grimper sur le treillis.

Idées de treillis d’intérieur

Si vous voulez transformer une plante suspendue en une plante qui pousse sur un treillis d’intérieur, vous pouvez le faire de plusieurs façons différentes pour que les vignes soient contenues de manière plus ordonnée. Parmi les types de treillis que vous pouvez fabriquer, on trouve les tee pees, les treillis de type échelle et les supports à revêtement en poudre que vous pouvez insérer dans votre pot.

Comment palisser une plante d’intérieur ?

Le treillis pour plantes d’intérieur peut être une façon amusante et nouvelle de cultiver et de présenter vos plantes d’intérieur. Explorons quelques types différents.

Treillis de tipi

Vous pouvez utiliser des piquets de bambou pour fabriquer un treillis en forme de tee pee pour vos plantes d’intérieur en pot. Prenez simplement des piquets de bambou et coupez-les de manière à ce qu’ils fassent environ deux fois la hauteur de votre pot. Vous pouvez aller un peu plus loin, mais gardez à l’esprit que si votre pot n’est pas lourd, il finira par s’alourdir et tomber.

Remplissez votre pot de terre, arrosez-le bien et tassez un peu la terre. Insérez les piquets de bambou de manière égale autour du périmètre du pot et inclinez chacun d’entre eux de manière à ce que l’extrémité qui n’est pas dans le pot soit approximativement au-dessus du centre.

Attachez l’extrémité supérieure des piquets de bambou avec de la ficelle. Veillez à enrouler la ficelle plusieurs fois pour vous assurer qu’elle est bien fixée. Enfin, plantez votre plante d’intérieur dans le pot. Au fur et à mesure que les vignes poussent, attachez-les sans serrer au treillis. Vous pouvez également ajouter un treillis à un pot existant dans lequel pousse déjà une plante, mais n’oubliez pas que vous risquez d’endommager les racines de cette manière.

Treillis en échelle

Pour créer un treillis en échelle pour plantes d’intérieur, vous pouvez utiliser des piquets en bambou ou même des branches que vous ramassez à l’extérieur. Vous aurez besoin de deux morceaux de tuteurs ou de branches plus longs d’environ 30,5 à 91,5 cm (1 à 3 pieds). Ils serviront de piquets verticaux à votre échelle. Encore une fois, il ne faut pas qu’ils soient trop grands, sinon votre plante pourrait tomber facilement.

Déterminez à quelle distance ces deux pièces verticales seront placées dans le pot. Coupez ensuite de nombreux piquets ou branches qui serviront d’échelons horizontaux à votre échelle de treillis. Placez un échelon tous les 10 à 15 cm environ des piquets verticaux. Les piquets horizontaux doivent dépasser de 2,5 à 5 cm les piquets verticaux afin de pouvoir les fixer facilement.

Fixez toutes les pièces horizontales avec un petit clou. S’il est trop difficile de planter un clou, enroulez simplement de la ficelle et attachez solidement chaque échelon. Enroulez la ficelle de jardin en forme de X pour plus de sécurité. Enfin, insérez la plante dans le pot et entraînez-la à pousser le long du treillis en échelle, de la même manière que dans la section sur le tee pee ci-dessus.

Treillis en fil de fer

Si vous ne voulez rien construire vous-même, il existe de nombreux treillis en fil de fer à revêtement en poudre qui peuvent simplement être insérés dans vos pots. Ils existent en différentes formes telles que des rectangles, des cercles, et autres. Vous pouvez aussi faire preuve d’imagination et imaginer un autre type de treillis pour plantes en pot ! Les possibilités sont infinies.

Les meilleurs modèles de support plante intérieur

Last update on 2022-07-31 / Affiliate links / Images from Amazon Product Advertising API

Ces articles peuvent vous intéresser

Leave a Reply

Your email address will not be published.