Brise-vue en bois : Clôtures en bois

La grande offre de sections de clôture en bois de différentes mesures, longues et hautes, nous permettra de couvrir les distances que nous voulons. Ils sont généralement choisis de sections peu longues, celles de 180 cm de longs sulen pour être les plus appropriées. Et une hauteur de 80 cm suffit pour donner l’impression d’une division entre deux espaces. Bien que nous puissions également les trouver avec des hauteurs de 1 mètre et jusqu’à 1,20. Ils sont très faciles à installer. Ce type de clôture, en plus de délimiter les jardins et d’être utile pour séparer le jardin de la rue, est aussi largement utilisé pour les divisions intérieures des jardins.

La disponibilité de portes de la même hauteur que la clôture permet l’accès à l’enceinte fermée par où nous allons le mieux. Un coin pour les jeux des enfants, avec ses toboggans, ses balançoires et son sable, délimité par une clôture en bois, nous donnera la sécurité et la tranquillité d’avoir les plus petits dans un espace clos dont ils ne sortent qu’avec l’autorisation de leurs surveillants. Pour l’enceinte des chiens est aussi une bonne solution, est esthétique et nous pouvons voir dans les parcs publics de toutes les villes.

Délimiter une piscine peut être une option beaucoup plus intégrée dans le jardin selon le type de végétation que nous avons. Il y a une partie de l’année où la piscine n’est pas utilisée, et il peut être pratique de la protéger de la portée des enfants ou simplement de l’avoir dans un espace séparé du reste du jardin. La combinaison de l’herbe, du bois et de l’eau peut être très agréable. Et si nous le décorons également avec une végétation arbustive de différentes nuances et un arbre qui donne de la hauteur à l’enceinte, il peut rester un coin séparé mais en même temps intégré dans le paysage.

Pour son installation, nous avons plusieurs options, toutes très simples. C’est quelque chose d’amusant, mais cela vaut la peine d’investir du temps dans la conception de la clôture et le calcul du matériel dont nous aurons besoin. Comme les profilés sont en bois, nous pourrons les couper à la dimension voulue, sans nous en apercevoir s’ils ne sont pas tous de la même longueur, puisque les barres verticales sont camouflées par les poteaux qui soutiennent les profilés de la clôture. L’une des options est de travailler sur la chaussée, c’est pourquoi nous allons ancrer les supports métalliques dans le ciment, au moyen de vis. Dans ce cas, nous devrons considérer s’il s’agit d’un toit dans lequel visser peut être un problème, et nous travaillerons avec des adhésifs spécifiques.

Pour les installations dans des parties du jardin avec de l’herbe ou de la terre, nous avons des ancrages métalliques qui seront d’une grande aide. Il suffit d’enfouir l’ancrage dans le sol pour qu’il soit bien fixé et d’introduire en lui les poteaux. Ces poteaux seront également fixés avec des vis. Enfin, la hauteur de la clôture doit être prise en compte pour limiter la hauteur des poteaux, ainsi que le diamètre des poteaux, afin de choisir les ancrages appropriés.

Jardiniers de France