Comment nourrir une clématite ?

Cette fleur d’une beauté incroyable doit son nom à la langue grecque, et signifie littéralement « plante qui frise ». La clématite s’appelle aussi : « glissement », « verrue », « boucles du grand-père » et « clématite ». Dans la nature, il existe environ 300 espèces de clématites. Quelques variétés de clématites peuvent être lues ici. Il est distribué sur pratiquement tous les continents. La clématite fleurit de la fin du printemps à la fin de l’été, et chez certaines espèces, avant le début du gel. La clématite est idéale pour décorer un tableau. Malheureusement, tout le monde ne sait pas comment bien se nourrir et ce qui fertilise exactement cette fleur. Dans cet article, vous trouverez les réponses à vos questions.

Comment nourrir la clématite?

La clématite a besoin de beaucoup d’éléments nutritifs, car elle fleurit longtemps et met à jour presque chaque année toute la partie aérienne de la plante. Mais il est important de se rappeler que la concentration d’engrais minéraux ne doit pas être élevée ; il faut les apporter en petites portions.
Certains jardiniers expérimentés disent : si vous avez bien fertilisé le sol, la clématite ne devrait être nourrie que pour la troisième année après l’atterrissage.

Les engrais minéraux et organiques doivent être utilisés en alternance. Avant la fertilisation, la clématite doit être bien arrosée. Les clématites sont nourries en fonction du stade de développement de la plante, mais pas plus de 4 fois par saison.

Vinaigrette de printemps

L’alimentation printanière ne se fait pas plus de deux fois par mois.Après la croissance du bourgeon, c’est le moment de la première tétée. Clematis dans cette période est la pulvérisation foliaire la plus appropriée avec une solution faible d’urée synthétique (jusqu’à 3 g par litre d’eau).Il est préférable de pulvériser le soir ou par temps nuageux. L’humidité durera plus longtemps et l’engrais sera mieux absorbé.Au printemps, la clématite est versée avec du lait de chaux pour éviter l’acidification du sol. Utiliser 200 g de chaux diluée dans un litre d’eau pour 1 m².Pour prévenir les maladies, vous pouvez diluer 50 g de sulfate de cuivre et verser une solution d’arbuste sur la base.Clématite d’eau au printemps pas plus d’une fois par semaine, mais essayez d’amener l’eau aux racines de la plante (les racines de clématite atteignent 1 m de longueur). Pendant l’arrosage, les jardiniers expérimentés utilisent de l’humus.

Engrais pour clématite

Avant de planter la clématite, le sol peut être fertilisé avec le médicament organominéral « omu universal », qui non seulement nourrit la plante, mais retient aussi l’humidité dans le sol.Mélangez l’engrais avec le sol et couvrez les racines de clématite.Lors d’une greffe de clématite, le zircon peut être utilisé pour aider la plante à s’habituer au nouvel habitat. N’utilisez ce médicament qu’en suivant strictement les instructions.Pour prévenir les maladies, pulvériser le sol sous la base de l’arbuste au début du printemps ou à la fin de l’automne (20 g pour 10 litres).Pendant le développement actif et la croissance de la clématite, le sol sous l’arbuste est traité avec un fongicide. Pour un arbuste, utilisez 3 à 4 litres. Ceci protégera la plante directement du champignon. L’intervention est effectuée 2 à 3 fois tous les 14 jours.Comme vinaigrette foliaire, vous pouvez utiliser les préparations suivantes : « Master », « Avkarin », « Rastorin floral ». Votre plante recevra les nutriments nécessaires dès 5 heures après la pulvérisation.