Comment faire pousser des patates douces?

Vous voulez cultiver des patates douces ? La patate douce est un légume tropical qui pousse pendant les longs étés chauds de la Caroline du Nord, mais la patate douce peut être cultivée partout où elle aura 150 jours sans gel pour se développer. Une fois plantés, les germes de patate douce produiront leurs racines nutritives et savoureuses avec peu de soin. Suivez nos conseils et vous récolterez des patates douces avant même de vous en rendre compte !

1. Sélectionnez une variété de patates douces

Selon la variété, les patates douces peuvent produire une chair colorée et aromatisée différente. Certaines sont plus sucrées que d’autres et les couleurs peuvent varier de l’orange pâle à l’orange foncé. Choisissez une variété qui s’adaptera à votre climat et à vos besoins. Pour une comparaison complète des variétés de patates douces, consultez notre tableau des variétés.

2. Cultivez vos germes de patates douces

Commencez vos germes un mois avant que le temps chaud ne s’installe et lorsque les températures nocturnes ne descendent pas à moins de 60 degrés. Vous pouvez également acheter des germes chez l’un de nos producteurs de semences.

  • Suspendre une patate douce sur des cure-dents dans un contenant ; couvrir la moitié de la patate douce d’eau. Cela produira plusieurs pousses. On peut cultiver de plus grandes quantités en plaçant plusieurs patates douces sur un lit de sable et en les recouvrant d’une couche de sable humide de 2 pouces.
  • En environ un mois, les pousses pousseront de 8 à 10 pouces et produiront plusieurs feuilles. C’est la longueur optimale pour la transplantation dans un jardin. Retirer les pousses en les tordant ou en les coupant avec un couteau.

3. Transplanter vos pousses

Les patates douces prennent une meilleure forme lorsqu’elles sont cultivées dans un sol sablonneux, limoneux et bien drainé. Préparer le sol en labourant bien et en appliquant un engrais 8-8-8-8 à raison de 2 livres par 25 pieds de rang. Poussez le sol ramolli et fertilisé dans une rangée de crêtes de 8 pouces de haut, large d’un pied et à sommet plat.

Planter les pousses à une distance de 9 à 10 pouces au centre de la rangée de crêtes et à une profondeur de 3 pouces avec au moins 2 nœuds de plantes sous terre et 2 feuilles ou plus au-dessus du sol. Bien arroser immédiatement après le repiquage.

  • Fertilisant : Les racines commencent à se former en 30 à 45 jours et ont besoin d’azote, de phosphore et de potasse pour une croissance optimale. Trente jours après le repiquage de la semence en bandes latérales, mettre de l’engrais à 2-3 pouces sur le côté de la plante, avec un engrais 8-8-8-8 à raison de 2 livres par 25 pieds de rang.
  • Lutte contre les insectes : Assurez-vous de respecter le mode d’emploi, les restrictions et les précautions figurant sur l’étiquette. Utiliser une pulvérisation foliaire de Sevin ou de Malathion à raison de 2 cuillères à soupe par gallon d’eau tous les 7 à 14 jours au besoin.
  • Lutte contre les mauvaises herbes : Les mauvaises herbes non contrôlées peuvent réduire le rendement des patates douces jusqu’à 100 pour cent. Un peu de désherbage doux suffit. Veillez à ne pas blesser les racines peu profondes.

4. Récoltez vos patates douces

Les racines de patate douce sont récoltées 90-120 jours après la transplantation ou immédiatement après qu’un gel ait noirci le sommet des plants.

  • Vérifier la maturité des racines. Une pousse de patate douce mûre aura de 4 à 5 racines de différentes tailles, mais la majorité devrait avoir un diamètre de 1-3/4 pouce et une longueur de 3-9 pouces. Vous pouvez vérifier la maturité en soulevant doucement les pousses et leurs racines, ou les patates douces, du sol avec une pelle. Veillez à ce qu’ils ne se détachent pas de la vigne. Si elle n’est pas mûre, abaisser le dos vers le bas et recouvrir de terre.
  • Creusez pour trouver des patates douces. À l’aide de gants et d’une pelle, enlevez soigneusement les patates douces du sol. Manipulez-les avec précaution car leur peau est mince et se meurtrit facilement. Ne laissez pas les patates douces exposées à la lumière directe du soleil pendant plus de 30 minutes, sinon elles s’échauderont au soleil et seront plus susceptibles de pourrir pendant l’entreposage.
  • Processus de durcissement. À l’abri de la lumière directe du soleil, étaler les patates douces pour les faire sécher pendant plusieurs heures. Une fois sèches, placez-les dans une boîte tapissée de papier journal et laissez-les dans un endroit sec et aéré pendant 2 semaines. Ce processus convertira l’amidon des patates douces en sucre sucré. Une fois durci, entreposer dans un endroit frais et sec jusqu’au moment de la cuisson. Les patates douces peuvent être conservées jusqu’à 10 mois sans perte de qualité.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count: