Comment planter le topinambour à la maison ?

Même s’il ne s’agit que du topinambour, la vérité est qu’avoir son propre jardin urbain est très divertissant, et même si cela peut parfois être un peu laborieux, en fin de compte cela vaut la peine avec les résultats de notre effort.

Cependant, nous voudrions tout d’abord vous remercier pour le simple fait de vous informer sur la culture du topinambour, car cela en dit long sur le type de personne que vous êtes et j’aimerais qu’il y ait plus de gens comme vous, conscients du problème de la pollution.

Il est très important que nous unissions tous nos forces pour essayer de promouvoir le développement durable et que nous luttions pour ne pas exterminer les ressources de la terre, même avec de petits actes comme les jardins urbains et la consommation de notre propre topinambour.

Espérons que les nouvelles générations pourront préserver la planète dans les mêmes conditions ou dans de meilleures conditions que nous.

La meilleure façon d’avoir votre propre topinambour ou tout autre légume est d’acheter les bonnes graines et de les planter au bon endroit.

  • Idéalement, pour la phase de naissance, il est préférable d’utiliser un pot avec de la terre fertile, bien que sincèrement si vous pouvez utiliser un autre plastique que vous avez à la maison, comme une bouteille, mieux que mieux, parce que le résultat sera le même et donc éviter le gaspillage inutile des conteneurs.
  • C’est très simple, tout d’abord, prendre les graines de topinambour et les faire tremper pendant quelques heures, pour qu’elles soient hydratées.
  • Une fois cela fait, il est temps de {déposer|de mettre la graine de topinambour sous terre, de faire un trou dans le sol d’environ 3-4 centimètres de profondeur, et assez épais pour contenir les graines.
  • Enfin, il est temps de recouvrir le trou d’un peu de terre et d’eau, mais sans aller trop loin, à moins que le sol soit sec, auquel cas ce n’était probablement pas le bon.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Aller à la barre d’outils