Les brouettes de jardinage sont spécialement conçues pour ce type d’occasion. Elles vous permettent de transporter sans effort tout ce dont vous avez besoin (des binettes aux sacs d’engrais), ainsi…

Rate this post

Les brouettes de jardinage sont spécialement conçues pour ce type d’occasion. Elles vous permettent de transporter sans effort tout ce dont vous avez besoin (des binettes aux sacs d’engrais), ainsi que d’empiler d’énormes quantités de terre et de les emmener là où vous en avez besoin, pour les déverser, les déplacer ou les stocker.

Ces types d’articles sont très connus et pratiques, et sont également très courants même dans les maisons avec des jardins relativement petits, ou des jardins sans serres qui ne nécessitent pas de soins constants, et peuvent faire toute la différence en rendant votre travail incroyablement plus facile et rapide, ainsi que plus léger.

L’utilisation d’une brouette vous permettra d’être beaucoup plus mobile et de transporter facilement toutes les choses dont vous avez besoin. Elle vous permettra également d’éviter d’entasser la terre et les déchets dans un coin comme vous avez l’habitude de le faire, mais vous permettra de les emmener partout où vous en avez besoin.

Il s’agit d’outils très simples et directs, à l’anatomie basique : dotés d’un corps concave de dimensions variables et d’une seule roue, ils peuvent être poussés à l’aide de deux poignées pratiques. La forme du corps est conçue pour équilibrer le poids et faciliter le transport.

Test produits des 10 meilleures ventes de brouette à deux roues

MAIS COMMENT CHOISIR UNE BONNE BROUETTE ?

Il n’y a que quelques critères de base, surtout si l’on considère le grand nombre d’alternatives sur le marché et la possibilité de faire de mauvais achats.

Évidemment, le critère de base est la capacité, c’est-à-dire la capacité de la brouette. En général, un bon modèle peut contenir sans problème jusqu’à environ 70-90 litres, pour un poids maximum de 90-110 kg (capacité et poids ne coïncident pas toujours, car ils dépendent de différents facteurs tels que le matériau ou les dimensions globales).

La poignée et le corps doivent être ergonomiques et permettre un portage facile, qui s’adapte en douceur au centre de gravité de votre corps et à votre équilibre personnel, avec une poignée souple qui assure un maintien ferme malgré les bosses et les pierres (surtout si vous travaillez à la campagne ou sur un terrain accidenté).

La carrosserie doit être bien conçue et fabriquée dans des matériaux solides, de préférence en acier, avec un cadre tubulaire, et encore mieux si elle est traitée avec une peinture anti-salissures et une protection contre la poussière pour augmenter la durabilité et garder votre brouette en bon état, quel que soit le travail.

Les roues sont également un détail important auquel il faut prêter attention, leur taille ne doit pas dépasser la hauteur totale de l’outil, elles doivent être souples et amorties, pour éviter les chocs soudains, sans donner la sensation de “dégonflement”, mieux si résistantes et protégées par un caoutchouc stratifié, mais cela dépend des conditions dans lesquelles vous travaillez (encore une fois : si vous travaillez dans des zones inaccessibles, il sera préférable de dépenser un peu plus pour des roues protégées, si vous travaillez sur des routes asphaltées ou des terrasses, vous pouvez être un peu plus détendu).

En général, en suivant ces simples conseils, vous devriez pouvoir vous procurer une bonne brouette de jardin ou de travail sans problème ni déception, mais si vous voulez des performances maximales, vous pouvez suivre notre liste pratique des 5 meilleures brouettes pour le printemps.

REVUE DES MEILLEURES BROUETTES :

Brouette à deux roues WALDBECK

Mais pour une stabilité maximale, le bon achat est la brouette Waldbeck Heavyload, une brouette de jardin à deux roues. Oui, c’est ça, une brouette à deux roues, une innovation simple mais très utile qui porte l’équilibre et la stabilité de l’outil au plus haut niveau. Fabriquée en acier galvanisé, d’une capacité maximale de 120 litres et d’un poids de 320 kg, elle ne vous posera aucun problème, même avec les charges les plus lourdes. De plus, grâce à la chambre à air renforcée de 4,00 avec valves automatiques, il est pratiquement impossible de les endommager ou que la brouette entière se renverse ! Seul bémol : son prix élevé, mais chaque centime dépensé sera compensé par ses performances exceptionnelles.

Brouette à deux roues VERDEMAX

Si vous êtes à la recherche d’une brouette spécialement conçue pour le jardinage, vous ne devez pas chercher plus loin que la brouette polyvalente Verdemax de 110 litres. Cette brouette pratique et maniable, en plus d’être très petite (120 x 59 x 23 cm) et peu encombrante, est conçue spécifiquement pour la collecte des feuilles, de la terre et des déchets de jardin ou de légumes. Maniable mais robuste, il peut être basculé grâce à ses deux roues latérales (au lieu des roues avant) et à son réservoir de propylène qui lui confère une légèreté sans précédent. Le cadre autoportant est fabriqué en acier tubulaire et se compose de sept parties qui peuvent être démontées et rangées dans la baignoire pour gagner de la place lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

Les meilleurs modèles de brouette à deux roues

Avantages du chariot à main

Lorsqu’il s’agit de transporter, de déplacer et d’organiser des charges et des matériaux, on a tendance à penser que les chariots élévateurs à fourche sont la seule alternative dont disposent les entreprises. Mais ce n’est pas tout à fait vrai.

S’il est vrai que les fonctionnalités du chariot élévateur sont multiples et doivent être mises en valeur, toutes les entreprises ne disposent pas des conditions économiques et de l’accessibilité spatiale pour pouvoir utiliser ce type d’équipement. Aujourd’hui, des chariots élévateurs électriques ergonomiques ont été mis au point, qui peuvent se déplacer dans les couloirs et les petits espaces sans poser de problèmes, mais cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas les plus adaptés dans tous les cas.

Pour ces cas, il existe d’autres équipements qui peuvent fournir d’excellentes solutions. A cette occasion, nous allons parler de l’un d’entre eux : le diable, également appelé chariot à main.

Parlons du diable

Le fameux diable est utilisé pour transporter des boîtes ou des paquets lourds, mais très facilement, sans avoir besoin d’utiliser la force physique des travailleurs. Grâce à sa conception, il permet d’effectuer le travail en gardant le dos droit, offrant une bonne maniabilité, favorisant le bien-être et la santé des employés qui effectuent la tâche.

Le diable est un outil très courant, notamment dans les entreprises et les commerces qui doivent déplacer chaque jour de grandes quantités de marchandises. Ils permettent de réaliser ces tâches à la perfection, facilitant ainsi l’accomplissement de ces tâches dans des temps de travail adéquats.

Comme d’autres machines industrielles que nous connaissons, le diable a été mis à jour au fil du temps en raison des changements et des innovations technologiques. Cela a permis d’améliorer considérablement leur fonctionnalité, facilitant ainsi le travail des employés et garantissant une sécurité et une stabilité accrues pour les charges qu’ils transportent.

Leurs caractéristiques

Nous pouvons dire que tous les chariots élévateurs manuels ont une fourche avec deux bras placés horizontalement et parallèlement l’un à l’autre. Ceux-ci sont attachés à une tête, qui est l’endroit où les roues sont positionnées et peuvent être utilisées pour déplacer le chariot élévateur. Grâce à une poignée située à la base, les travailleurs sont en mesure de soulever le chariot élévateur à un certain niveau, ce qui permet de le faire rouler et de le déplacer avec encore moins d’efforts.

Les avantages du diable

Maintenant que nous en savons un peu plus sur la fabrication et le fonctionnement d’un diable, il est temps de parler des avantages et des bénéfices qu’il présente. Il y en a beaucoup, et c’est pourquoi on les voit de plus en plus dans toutes sortes de commerces, supermarchés, grossistes, entreprises de toutes sortes et autres types d’institutions et d’organisations. Voyons quels sont certains de ces avantages.

Épargne

Avec le diable, quand on parle d’économies, on ne parle pas seulement d’économies financières. Des économies existent, car les risques de dommages et de pertes de biens et de matières premières peuvent être considérablement réduits, ce qui peut ensuite entraîner un besoin de réinvestissement. Mais, en plus de cela, le diable permet de gagner du temps, en réduisant le temps nécessaire au déplacement des charges, favorisant ainsi la productivité.

Facilité d’utilisation

Comme mentionné ci-dessus, rien n’est plus caractéristique du diable que la facilité d’utilisation qu’il procure. De plus, contrairement à d’autres équipements possibles, il ne nécessite aucune connaissance préalable spécifique pour être mis en pratique.

Précision

Comme l’équipement est contrôlé par une seule personne, il est possible d’utiliser le diable sur tous les types de terrain. Cela permet une plus grande précision et une plus grande capacité d’utilisation dans les différents secteurs de l’entreprise dans lesquels il est utilisé.

Résistance

Le diable est très durable et a une très longue durée de vie. En outre, il peut être maintenu en excellent état de fonctionnement sans qu’il soit nécessaire d’investir beaucoup d’argent et de temps dans son entretien. L’entretien requis pour cet équipement est vraiment minime.

Sécurité

Enfin, il convient de noter la sécurité que le diable offre à son opérateur. En général, il est bien connu que le travail de chargement et de déchargement, de transfert et de déplacement des matières premières et des marchandises peut être très risqué pour les personnes. Mais, en utilisant les bons outils, ces risques peuvent être éradiqués. En ce sens, le diable permet aux travailleurs de déplacer toutes sortes d’objets sans compromettre leur santé, leur intégrité physique ou leur bien-être.

Les différents types de chariots élévateurs à fourche

Il existe différents types de transpalettes manuels. Voici ce qu’ils sont.

Roue unique

Le chariot élévateur à fourche à roue unique est spécialement conçu pour répartir le poids de la charge entre l’opérateur et la roue. Cela permet de transférer des charges plus lourdes, qui ne pourraient pas – du moins pas sans difficulté – être déplacées par la personne seule et sans assistance. Elles sont généralement utilisées dans des secteurs tels que la construction et le jardinage, car elles sont idéales pour ces industries.

 Deux-roues

Dans le cas des brouettes à deux roues, il s’agit de brouettes beaucoup plus stables au niveau du sol. Ils sont particulièrement utilisés pour le déplacement de boîtes ou d’autres choses qui doivent être empilées. En effet, les deux roues génèrent une plus grande stabilité, ce qui permet de déplacer des objets empilables sans grand risque de chute. Il s’agit d’une différence par rapport au cas précédent, car s’il est vrai que le chariot traditionnel à une roue est polyvalent pour se déplacer dans différents espaces, qu’ils soient étroits ou non, il est également vrai qu’il est plus instable et qu’il peut bouger beaucoup lors du transfert.

Industriel

Troisièmement, dans cette classification générale, nous pouvons mentionner la brouette industrielle. Ce dernier est plus sophistiqué et a tendance à avoir deux poutres, un système de suspension hydraulique et une petite roue, ainsi que deux roues avant qui pivotent. Ils sont surtout utilisés dans le commerce et l’industrie pour transporter des appareils ménagers et d’autres articles.

Brouettes selon les matériaux

Aujourd’hui, les chariots élévateurs à fourche peuvent être différenciés de nombreuses façons. L’une d’entre elles est liée aux matériaux dont ils sont faits. Parmi les différents matériaux utilisés dans la construction des chariots élévateurs traditionnels, on trouve le bois, le plastique et l’acier. Chaque matériau a ses propres caractéristiques et avantages. Nous vous présentons ci-dessous quelques particularités de chaque cas.

Bois

Les brouettes en bois sont très rares de nos jours. Ils sont utilisés notamment pour le jardinage ou le stockage en raison de leur finition esthétique. Comme ils sont écologiques et biodégradables, ils sont aussi parfois utilisés à des fins purement ornementales. Bien qu’ils n’aient pas tendance à se fissurer, ils sont sensibles à l’humidité et doivent donc être stockés à l’intérieur.

Plastique

Deuxièmement, les brouettes en plastique sont parmi les plus courantes des brouettes de base. Ils sont particulièrement remarquables pour leur faible coût. Bien qu’elles n’aient pas la fonctionnalité des brouettes industrielles comme celles que l’on trouve chez Darc, elles sont bonnes pour les travaux à domicile pour ceux qui ont un petit budget et qui n’ont besoin que d’un outil de travail domestique. Le plastique est durable, mais il faut faire attention car il peut se fissurer lorsqu’on transporte de très gros objets.

Acier

Enfin, parmi les chariots élévateurs non industriels, on trouve également des chariots élévateurs en acier. Ce sont les plus courants de nos jours et ils sont utilisés pour différentes tâches, notamment à la maison ou dans des domaines tels que la construction de maisons, la décoration intérieure, l’aménagement de jardins et les travaux, entre autres possibilités moins exigeantes. Ils sont souvent utilisés pour déplacer des produits et des fournitures d’un espace à un autre. Ils sont beaucoup plus robustes, durables et résistants aux dommages que les matériaux mentionnés ci-dessus. En outre, ils ne sont pas sujets aux dommages causés par la rouille, l’humidité et la corrosion, bien que si l’on souhaite les conserver en excellent état, il soit préférable de les stocker à l’intérieur, aussi bien les jours de pluie que la nuit.

La compatibilité des chariots élévateurs à fourche dans les espaces de travail

Un chariot élévateur à fourche est un équipement qui doit pouvoir s’adapter aux espaces dans lesquels il est utilisé, que ce soit dans les entreprises, les magasins ou les grands grossistes. Ils doivent être capables de fonctionner, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, dans des zones ouvertes et bien ventilées ou dans des zones où il est nécessaire d’éviter l’émission de fumées polluantes. C’est en tenant compte de ces facteurs que l’on peut prendre une décision sur le choix du chariot élévateur à fourche à utiliser.

Pour que le chariot élévateur à fourche soit adapté aux caractéristiques de chaque espace de travail, il est essentiel de prendre une série de mesures en conséquence. Nous examinerons ci-dessous les mesures à prendre dans chaque cas, afin que le travail avec un chariot élévateur à fourche soit sûr et approprié.

Les locaux

 

 

Lorsqu’un chariot élévateur à fourche doit être utilisé sur un lieu de travail, il est très important de choisir un chariot élévateur à fourche adapté aux conditions de ce lieu de travail particulier. Un chariot élévateur à fourche peut être un excellent équipement, mais s’il n’est pas adapté à un espace particulier, cela peut entraîner un certain nombre de problèmes.

Dans ces cas, le choix de la force motrice de la machine et de ses laveurs de gaz d’échappement se fait notamment en fonction du fait qu’elle doit être exploitée à l’air libre, qu’elle doit être exploitée dans des locaux fermés mal ventilés ou qu’elle doit être exploitée dans des lieux fermés mais néanmoins bien ventilés.

En plus de ce qui précède, il est essentiel de prévoir un endroit où les chariots élévateurs peuvent être stockés, tant à la fin de la journée de travail qu’au moment où des travaux de maintenance doivent être effectués.

Revêtement de sol

Lors de la planification de l’aménagement d’un espace afin de pouvoir y travailler avec des chariots élévateurs, il est essentiel de prendre en compte les conditions spécifiques des sols. Ceux-ci doivent être résistants au passage du chariot élévateur, tant lorsqu’il transporte une charge légère que lorsqu’il est à pleine capacité. En plus de cela, il est important que les sols soient adaptés à la technologie antidérapante, et que celle-ci soit spécifique au type de roue ou de jante utilisé par le chariot élévateur à fourche à obtenir, qu’il soit acheté ou loué.

Enfin, en ce qui concerne le revêtement de sol, il est essentiel de pouvoir supprimer tous les trous et les saillies qui peuvent se trouver dans les zones où le chariot élévateur se déplace. Il faut également veiller à éliminer les obstacles qui peuvent apparaître dans les espaces de circulation des chariots élévateurs.

Allées

Si un chariot élévateur à fourche est indispensable dans l’environnement de travail pour effectuer certaines tâches, il est très important de s’assurer que les conditions et les caractéristiques des allées sont appropriées pour ce type de machine. A ce stade, certaines des questions à prendre en compte sont les suivantes :

La largeur des allées ne doit en aucun cas être inférieure, dans une seule direction, à la largeur du véhicule avec lequel le travail doit être effectué à l’intérieur, ou à la largeur du chargement augmentée d’un mètre.

Dans le cas où les travaux sont effectués en permanence dans les deux sens, la largeur doit être supérieure à deux fois la largeur des véhicules ou des charges, plus 1,40 mètre.

Les portes

Enfin, il est important de parler des portes. Celles-ci doivent respecter les exigences indiquées dans la section sur les allées et la hauteur doit être de 50 centimètres au-dessus de la hauteur la plus élevée du chariot élévateur lui-même ; cependant, il peut parfois être nécessaire de calculer cette marge sur le type de charge le plus élevé que le chariot élévateur est capable de déplacer.

Comment conduire un chariot élévateur à fourche ?

 

S’il est un point essentiel en matière de conduite de chariots élévateurs, c’est bien la formation de l’opérateur. Pour ce type d’équipements logistiques, les opérateurs qui en ont la charge doivent avoir une formation adéquate et spécifique pour leur permettre d’accomplir leurs tâches de la meilleure façon possible, garantissant ainsi leur santé et leur intégrité physique, ainsi que celle des autres personnes qui les entourent dans l’entreprise et l’intégrité des charges avec lesquelles ils travaillent, afin d’éviter des pertes pour l’entreprise.

Bien que les chariots élévateurs à fourche aient facilité les tâches et déchargé les opérateurs de cette responsabilité, le déplacement et la manutention des charges sont toujours considérés comme une tâche risquée. Il est donc très important que les opérateurs qui s’en occupent disposent de tous les outils pour pouvoir le faire correctement ; nous entendons par là les outils au sens de la connaissance de la manière de les utiliser.

Éviter les chutes

Parmi les différents risques qui peuvent survenir lors de l’utilisation de chariots élévateurs, on peut parler des chutes des conducteurs. Cela arrive de moins en moins, mais c’est possible. Pour éviter que cela ne se produise, il est important de s’assurer que les sols de transfert ne sont pas en mauvais état, humides ou glissants. En outre, il existe des éléments de sécurité, tels que les ceintures de sécurité, qui réduisent le risque qu’un tel événement se produise.

Toujours au sujet des chutes, une autre possibilité est la chute des charges. Pour éviter cela, il est important tout d’abord que le poids et la taille des charges ne dépassent pas la capacité des chariots élévateurs. En outre, il est important de s’assurer que les allées dans lesquelles ils se déplacent ne comportent pas d’obstacles qui pourraient obliger les opérateurs à effectuer des manœuvres brusques.

Éviter les risques pour les tiers

Enfin, il est important d’éviter d’autres types de risques, comme le fait d’être renversé ou d’autres accidents impliquant d’autres personnes qui peuvent circuler dans l’entreprise lorsque des chariots élévateurs sont utilisés. L’une des façons d’éviter cela est de signaler les zones de circulation. En outre, il est essentiel de ne pas rouler à grande vitesse dans une entreprise et de bien vérifier les freins et la maniabilité de l’équipement.

Les meilleurs modèles de brouette à deux roues

Last update on 2022-11-16 / Affiliate links / Images from Amazon Product Advertising API

Ces articles peuvent vous intéresser

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *