Rate this post Qui n’a jamais possédé un couteau suisse ? McGyver, à garder sur soi en permanence, pour servir de tournevis, d’ouvre-boîte, de décapsuleur ou pour tailler du bois…

Rate this post

Qui n’a jamais possédé un couteau suisse ? McGyver, à garder sur soi en permanence, pour servir de tournevis, d’ouvre-boîte, de décapsuleur ou pour tailler du bois en camping.

J’en garde un avec moi dans la voiture, juste au cas où. Mais j’ai aussi eu des modèles avec porte-clés. Ce n’est pas un couteau de chasse, vous n’avez pas besoin d’un permis de port d’arme. Il s’agit juste d’un couteau suisse normal (un des plus petits modèles d’ailleurs) pour toutes les éventualités… Des ceintures bloquées en cas d’urgence à tout autre problème qui pourrait survenir.

Mais du point de vue de la loi, avec tout ce que cela implique aujourd’hui, est-ce légal ? Est-ce que je ressemble à un terroriste juste parce que je porte un petit couteau suisse ? Et quand je prends l’avion, puis-je le prendre dans mon bagage à main ? C’est peut-être une question stupide, mais quelle est la bonne réponse ?

Test produits des 10 meilleures ventes de couteau suisse

Couteau suisse victorinox Huntsman Multipurpose

Idéal pour : les esprits aventureux

Ce couteau polyvalent fait écho à l’outil légendaire que portaient autrefois les officiers de l’armée suisse. En le mettant dans votre poche, vous êtes prêt à vous aventurer sur des chemins difficiles, en sachant que vous avez tout ce qu’il faut pour faire face aux imprévus.

Disponible en version camouflage, il dispose de 15 fonctions dans sa poignée :

  • porte-clés,
  • ouvre-boîtes,
  • petit tournevis,
  • tire-bouchon,
  • ciseaux,
  • crochet multi-usages (porte-paquets),
  • lame de 40 mm,
  • lame de 67 mm,
  • décapsuleur,
  • dénudeur de fil,
  • pince à épiler,
  • alène – alésoir,
  • cure-dents.

Ses dimensions sont de 91 x 21 mm et son poids est de 97 g.

Couteau suisse victorinox Huntsman

Meilleur pour : le plus classique de tous les temps

C’est le couteau suisse par excellence, celui qui est en fait le modèle de l’imaginaire collectif. Il a un corps rouge brillant, avec une croix suisse visible qui rappelle les caractéristiques bien connues de fiabilité, robustesse, précision, attention aux détails, matériaux de qualité… Et, bien sûr, il est aussi tranchant qu’un rasoir.

Avec ses dimensions de 91 x 27 x 21 mm, il dispose de 15 fonctions :

  • grande lame,
  • petite lame,
  • tire-bouchon,
  • ouvre-boîte,
  • petit tournevis (également pour les vis Phillips),
  • décapant,
  • dénudeur de fil,
  • alène,
  • alésoir,
  • porte-clés,
  • pince à épiler,
  • cure-dents,
  • ciseaux,
  • crochet multi-usage et scie à bois.

Couteau suisse Opul Outdoor

Le meilleur pour : l’ergonomie

Il met à portée de main tous les outils dont vous avez besoin pour le camping et la vie quotidienne.

Son design pratique et ergonomique permet d’accueillir 15 outils :

  • lame (couteau de poche),
  • scie à métaux,
  • grattoir à poisson,
  • arrache-hameçon,
  • tire-bouchon,
  • ouvre-boîte,
  • décapsuleur,
  • lime à ongles,
  • cure-ongles,
  • aiguille,
  • porte-clés,
  • pic à glace,
  • ciseaux,
  • tournevis à fentes (fendu),
  • tournevis Phillips.

Il est conçu avec un revêtement rugueux qui assure une bonne prise en main des outils. De plus, il permet de les utiliser facilement et en toute sécurité. La coque en aluminium et les lames polyvalentes en acier inoxydable de haute qualité rendent ce couteau à la fois léger et durable. Le revêtement noir antirouille offre une protection maximale contre les rayures et l’usure.

Couteau suisse Opul Outdoor

Le meilleur pour : kit de camping complet

Ce set de couverts pliants est d’une grande aide pour tous les besoins qui peuvent survenir lors d’un voyage de camping.

Il comprend douze fonctions supplémentaires en plus du combo classique cuillère et fourchette. Certaines sont utiles pour la cuisine, comme l’ouvre-boîte et le tire-bouchon. Tandis que d’autres sont indispensables au quotidien, comme les ciseaux et le tournevis.

Chaque outil peut être facilement détaché et utilisé individuellement, puis rattaché au corps principal. Tous les composants sont en aluminium et en acier inoxydable. Ils sont conçus pour résister aux défis des activités de plein air, mais suffisamment compacts pour tenir confortablement dans votre poche.

Les meilleurs modèles de couteau suisse macgyver

Quels sont les critères de choix d’un couteau suisse ?

Le couteau suisse est un outil doté de nombreux accessoires qui peut être très utile dans la vie de tous les jours. De plus, il est absolument indispensable pendant des vacances en camping. Outre la lame pliante, vous trouverez dans un seul et même outil des ciseaux, une pince à épiler, un décapsuleur, un tournevis et bien plus encore.

Considéré comme un must-have pour les plus aventureux, c’est pourtant un outil que chacun devrait toujours avoir dans sa poche.

Mais comment choisir le couteau suisse idéal pour nos besoins ? Connaître les caractéristiques de chaque modèle nous aide sans doute à trouver celui qui nous convient le mieux.

Indispensable ou suréquipé ?

Il existe un nombre infini de couteaux de l’armée suisse sur le marché, de sorte que le choix pourrait être très difficile. Outre les modèles qui ne contiennent que quelques outils essentiels, il existe également des modèles qui offrent une large gamme d’outils. Outre la lame, le tournevis, le décapsuleur et l’alène, un couteau suisse peut également contenir des accessoires tels qu’une lime à ongles, une loupe, un biros, un pointeur laser ou une clé USB.

La présence de mécanismes plus ou moins sophistiqués permet à chacun de choisir la réponse idéale à ses besoins. Toutefois, il faut toujours garder à l’esprit qu’un plus grand nombre d’accessoires aura toujours une incidence sur le prix d’achat et la taille.

Si un couteau suisse avec quelques accessoires peut être facilement attaché à un porte-clés, un couteau super-accessoire devra être transporté dans un sac à dos. Il sera inévitablement plus cher et plus lourd à porter. Cependant, chaque modèle est accompagné d’une description précise des éléments qu’il comporte à l’intérieur de la poignée. De même que d’une explication détaillée des fonctions individuelles de chaque accessoire.

Choisir un couteau suisse selon la bonne couleur

Bien que les couteaux multi-usages existent dans une large gamme de couleurs, il est toujours bon d’opter pour les couleurs les plus vives. En fait, de nombreux fabricants historiques proposent des couteaux d’officier suisse dans des couleurs vives comme le rouge.

La raison en est que le couteau est facile à trouver s’il tombe accidentellement sur un sol enneigé. Si vous préférez une autre couleur, vous trouverez une large gamme de couteaux de l’armée suisse en noir, or ou motif militaire.

Comment trouver le couteau suisse idéal ?

Comme nous l’avons vu, il existe de nombreux modèles différents avec des caractéristiques différentes. En plus des éléments essentiels, qui sont présents dans chaque couteau utilitaire, il peut y avoir de nombreux accessoires qui varient d’un modèle à l’autre.

Afin de vous assurer que vous achetez toujours le couteau suisse le plus adapté à vos besoins, il peut être judicieux de dresser une liste des accessoires. Vous pouvez ensuite compléter la liste avec les outils. Bien que n’étant pas essentiels à vos besoins, vous aimeriez avoir à disposition. Vous pouvez ensuite comparer votre liste de souhaits avec les modèles sur le marché et trouver ceux qui se rapprochent le plus de votre article idéal.

Lors de cette comparaison, vous devez également tenir compte de la taille et du poids des modèles dotés des caractéristiques que vous avez choisis. Vous vous rendrez peut-être compte que votre besoin de réduire la taille ou le poids du modèle vous obligera à renoncer à certains accessoires en option.

En les comparant, vous pouvez également vous faire une idée de leur coût par rapport au nombre d’accessoires. Si nécessaire, revoir les fonctions proposées pour les ramener à votre budget. En éliminant les modèles qui ne correspondent pas à votre taille, poids ou budget, vous constaterez que la liste initialement longue est réduite à quelques options parmi lesquelles vous pourrez choisir votre couteau suisse idéal.

Quels sont les éléments communs et outils supplémentaires ?

Quel que soit le couteau que vous choisissez, certains outils sont communs à tous les modèles. Les outils que vous trouverez dans pratiquement tous les couteaux de poche comprennent une petite lame, un tire-bouchon, un ouvre-boîte, un petit tournevis pour vis à fentes et Phillips, une alène, une paire de ciseaux, une scie à bois et une pince à épiler.

Un modèle de base peut ne mesurer que 9,9 cm de long et peser environ 50 grammes. En plus de ces éléments, chaque modèle possède des ajouts spécifiques qui peuvent faire du couteau de survie un outil utile dans n’importe quelle situation.

Certaines des marques les plus prestigieuses proposent sur le marché des modèles qui comprennent jusqu’à 50 éléments. L’un des accessoires les plus fréquemment utilisés dans les modèles de couteaux de l’armée suisse est la grande lame. Il est très utile dans de nombreux cas, mais finit par donner à l’accessoire une taille plus importante.

D’autres éléments populaires sont la lampe LED, qui est très utile lorsqu’elle est utilisée la nuit. Ou bien la boussole, qui est essentielle pour s’orienter en randonnée. Enfin, certains couteaux possèdent jusqu’à quatre-vingts éléments. Ce qui en fait des outils idéaux pour toutes les situations, même les plus improbables.

Règle, horloge, thermomètre, minuteur, clé USB, lecteur MP3 et pointeur laser sont sans aucun doute des outils qui pourraient être utiles lors d’occasions spéciales, mais qui pénalisent l’objet en termes de poids et de taille.

Comment bien entretenir un couteau suisse ?

Pour que votre nouveau couteau multi-usages fonctionne toujours de manière optimale, il est nécessaire d’effectuer un entretien constant et minutieux.

  • Tout d’abord, il est nécessaire de nettoyer les différents accessoires, notamment ceux qui sont utilisés le plus fréquemment.
  • Ensuite, vous devez remplir une bassine d’eau chaude.
  • Après avoir plongé votre couteau dans le bassin, procédez à l’ouverture et à la fermeture des différents éléments à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’ils se déplacent facilement.
  • Retirez maintenant le couteau du bol et séchez soigneusement tous les éléments.
  • Enfin, appliquez une goutte d’huile à la base de chaque composant.

Le choix du lubrifiant requiert une attention particulière. En effet, les différents accessoires, également conçus pour la coupe de denrées alimentaires, doivent être lubrifiés avec des huiles spécifiques, également adaptées du point de vue alimentaire.

Le lavage dans un bol est recommandé pour tous les modèles sans accessoires électroniques. Si de tels accessoires sont présents, les parties mécaniques doivent être nettoyées avec un chiffon humide bien essoré. Les composants électroniques sont généralement recouverts d’un vernis de protection, qui empêche leur détérioration en cas de contact accidentel avec des liquides.

Tout dispositif USB éventuellement présent dans le couteau doit être retiré avant le nettoyage. Ne mettez en aucun cas le couteau multi-usages au lave-vaisselle. Un contact prolongé avec de l’eau à des températures excessives. De plus, des détergents agressifs pourraient endommager irrémédiablement les différents composants

Enfin, les lames peuvent être affûtées en les passant dans une meule refroidie à l’eau pour éviter qu’elles n’atteignent des températures excessives.

À quoi sert un couteau suisse au juste ?

L’utilité d’un couteau suisse ne fait aucun doute, car, grâce à ses nombreux accessoires. Il peut nous aider en de nombreuses occasions. Qu’il s’agisse de peler une pomme, déboucher une bouteille ou de serrer une vis, démêler des nœuds ou de couper de petites branches, un couteau polyvalent peut aider chacun d’entre nous en camping, en randonnée ou en pique-nique.

Mais la fonction de cet outil va bien au-delà de son utilité. Inventé par Karl Elsener à la fin du XIXe siècle comme un outil utile pour l’armée suisse, il est encore considéré aujourd’hui comme l’incarnation du multitâche.

Dans un seul objet, nous pouvons avoir une paire de ciseaux pratique, une lime à ongles, une spatule pharmaceutique pour enlever les cuticules, un cure-dent pratique et des couverts miniatures. La lame peut être utilisée pour un nombre infini d’usages, du taille-crayon à la découpe des vis qui dépassent.

Tandis que d’autres petits outils tels que l’arrache-hameçon pour retirer l’hameçon de la bouche du poisson, ou l’écailleur pour écailler le poisson avant de le mettre sur le gril. Ils peuvent être très utiles lors des sorties de pêche.

Les amateurs de bricolage trouveront également dans le couteau suisse un allié idéal.

Les meilleurs modèles de couteau suisse victorinox

 

Last update on 2022-07-31 / Affiliate links / Images from Amazon Product Advertising API

Ces articles peuvent vous intéresser

Leave a Reply

Your email address will not be published.